Une psychothérapie de couple est devenue, de nos jours, incontournable pour les couples qui souhaitent intégrer et expérimenter plus de sérénité au quotidien.
Depuis plusieurs années, je me suis spécialisé dans les thérapies de couple. Mon expérience m’a montré qu’un couple envisage de faire une démarche thérapeutique, lorsque un ou plusieurs problèmes perturbent véritablement leur quotidien, quand les conflits deviennent insupportables.  Quand l’un des conjoints n’en peut plus, de vivre chaque jour les même conflits qui se répètent. La communication entre les conjoints se « sclérose ». Et très souvent l’un des conjoints envisage même la séparation.
Ensemble des difficultés nécessitant une thérapie de couple (liste non exhaustive)
Psychothérapie de couple Une grande difficulté à communiquer et des incompréhensions mutuelles
Stephane Cellier formé en psychothérapie de couple Des difficultés liées aux comportements (bien sûr, les siens et ceux de l’autre)
Stephane Cellier formé en psychothérapie de couple Une difficulté de trouver sa place, le partage des rôles, du territoire de chacun
Stephane Cellier formé en psychothérapie de couple Les désaccords sur l’éducation des enfants sont aussi des motifs
Analyse psycho -corporelle Le manque de temps partagé et d’intimité, une sexualité insatisfaisante
Stephane Cellier formé en psychothérapie de couple Les aventures extra-conjugales
Stephane Cellier conseiller conjugal Le passé respectif de chaque conjoint…
La plupart des personnes vivent l’expérience de « tomber amoureux » dans les premiers instants de la relation. Cette période dure de quelques semaines à parfois plusieurs mois. Puis, le couple se confronte à certaines difficultés du quotidien. C’est le début d’un processus inconscient, inévitable pour tous les couples, où chacun va construire une certaine distance vis à vis de l’autre. C’est le début de la sclérose du couple !
Arriver à vivre ensemble en restant profondément amoureux l’un de l’autre, pendant toute la durée du couple, est un projet difficile à réaliser, mais possible avec un travail thérapeutique !
Rencontrer des difficultés dans la vie amoureuse intime est en fait « normal ». Au bout d’un certain temps de vie commune les conflits finissent par devenir inévitables.
Stéphane Cellier, Thérapie de couple Montpellier - Lattes, psychothérapie de couple
Dans le cadre d’une psychothérapie de couple, ils deviennent paradoxalement de salutaires crises de croissance car il est possible de prendre conscience des mécanismes inconscients qui les provoquent. C’est la compréhension issue de ces prises de conscience qui va permettre d’éliminer progressivement les conflits en question.
Quand les conjoints collaborent ainsi à l’analyse des mécanismes psychiques personnels qui perturbent leur relation, ils créent les bases d’une confiance mutuelle profonde. Au fil de l’évolution du couple, cette confiance va permettre le développement d’une relation amoureuse de plus en plus épanouie.
La thérapie de couple s’adresse à tous ceux qui cherchent à donner un sens véritable à leur union avec un autre. Ceux pour qui avoir trouvé quelqu’un n’est pas la fin d’une quête mais son début. Avoir rencontré un être que l’on aime est le grand « cadeau » offert par la vie. II appartient à chacun, soit de le saisir et de le faire fructifier, soit de le laisser se dégrader ou simplement de s’en désintéresser.
Beaucoup de personnes pensent savoir ce que veut dire AIMER. Alors qu’aimer véritablement l’autre, ça s’apprend en conscientisant la relation à soi et aux autres.
Le déroulement d’une thérapie de couple :
Tout au long de son déroulement, la thérapie de couple mêle étroitement évolution de la personne et évolution du couple. On peut distinguer deux phases dans une évolution de couple en analyse de thérapie de couple :
psychothérapie de couple La première phase que l’on peut nommer phase de résolution des difficultés du couple.
épanouissement du couple La deuxième phase qui a pour but l’épanouissement du couple.
Objectif de la thérapie de couple :
Créer les conditions favorables pour permettre au couple d’évoluer et mieux se connaître pour s’ouvrir à l’autre.
Dans cette première phase, le travail personnel se déroule selon deux axes principaux :
conseiller familial Un travail psychologique centré sur le présent, privilégiant l’ouverture à l’autre et l’ouverture à soi
- Un retour en arrière sur sa propre vie (en particulier son enfance) dont le but est de se libérer des conditionnements issus de son passé.
Revenir sur certains aspects de son passé, permet de les dépasser et de décider librement de sa vie dans le présent. Cette exploration part toujours de ce qui concrètement ne va pas bien dans le présent, et remonte ensuite au passé pour en retrouver les racines.
Cette recherche personnelle s’appuie notamment sur les techniques psycho-corporelles développées dans le cadre de la psychologie humaniste durant les quatre dernières décennies. Elles ont l’avantage de permettre une première exploration de l’inconscient tout en favorisant un éveil du corps.
les bénéfice d'une analyse Deuxième phase de la thérapie de couple :
Dès le début de l’analyse, des outils concrets vous sont proposés afin de développer la communication intime et la tendresse dans le couple. Il se crée ainsi un terrain favorable pour apprendre des comportements nouveaux, tant dans le domaine relationnel que dans le domaine sexuel.
Stephane Cellier décrit son expérience Différentes approches comportementales qui permettent de faire l’expérience d’autres façons d’être en relation ;
- Le partage en écho : une méthode originale de partage verbal qui permet le développement d’une communication respectueuse et constructive entre les conjoints ;
- La sexologie relationnelle qui s’adresse aux couples qui désirent résoudre une difficulté sexuelle. Cette méthode diffère de la sexologie classique car, au lieu d’isoler la sexualité de la relation affective pour ne pas être perturbée par cette dernière, elle cherche au contraire à intégrer les deux au maximum.
À l’issue de cette première phase, les problèmes majeurs du couple sont souvent résolus et il est tout à fait naturel pour certains couples d’arrêter là leur analyse.
Cependant d’autres pressentent qu’ils peuvent encore enrichir leur vie relationnelle et choisissent alors de continuer pour approfondir l’épanouissement du couple.
La deuxième phase de l’analyse : vers l’épanouissement du couple
Dans cette deuxième phase, le travail d’analyse de l’inconscient conduit de façon naturelle vers l’épanouissement de la relation. Celui-ci est favorisé par l’usage des pratiques relationnelles et corporelles. Les outils utilisés sont en grande partie les mêmes que dans la première phase mais ils sont utilisés avec des objectifs et dans un contexte très différents car le couple a alors beaucoup évolué.
Approfondir la mise à jour de l’inconscient
L’analyse devient plus profonde car elle comprend trois fils interdépendants : l’analyse personnelle du premier conjoint, celle effectuée par le deuxième conjoint et en troisième lieu, l’analyse du couple en tant que système à deux dans lequel chacun est le complément de l’autre. En fin d’évolution, il s’agit alors d’un travail sur les mécanismes psychiques inconscients les plus subtils qui sous-tendent la relation à soi-même et à l’autre.
Épanouir l’intimité amoureuse et sexuelle
- L’ouverture progressive de la conscience permet le développement d’une communication de plus en plus transparente entre les deux conjoints ;
- Parallèlement, le travail corporel et énergétique et les approches comportementales sont mis au service du couple pour favoriser l’intimité amoureuse et sexuelle, caractérisée par un aspect ludique, spontané et joyeux.
L’ensemble de ce travail permet une évolution vers une union amoureuse profonde et stable.

Stéphane CELLIER

Vous accompagne à la découverte de votre Etre Intérieur !
Stéphane Cellier
Domaine de Gramenet
34970 Lattes
06 86 03 30 09
stephane.cellier@live.com

 

Contactez-nous