Sexologue, Sexothérapeute Montpellier

La sexothérapie est de nos jours en plein développement. Il y a de plus en plus de pressions diverses et variées, qui vont inciter une personne à faire cette démarche thérapeutique pour développer sa sexualité. La sexualité est le centre de la communication avec Soi et l’autre !

De nombreuses personnes éprouvent des difficultés sexuelles ou des troubles sexuels, dont ils n’ont jamais osé parler, et ceci le plus souvent depuis des mois, voire des années.
Un sexothérapeute, praticien sexologue « spécialiste » des troubles de la sexualité peut aider à résoudre les problèmes sexuels de tous ceux qui ne vivent pas une sexualité épanouissante.

 

Il peut ainsi :

- Aider à retrouver le désir et le plaisir
sexothérapie Permettre un épanouissement sexuel
- Donner des conseils et résoudre certains problèmes de la vie quotidienne qui peuvent rejaillir sur la sexualité d’une femme, d’un homme ou d’un couple.
Stéphane Cellier sexothérapeute Redonner confiance en soi
Stéphane Cellier sexothérapeute Aider à surmonter l’usure du couple
- Stimuler les couples : les aider à modifier leurs habitudes sexuelles, les lieux où ils peuvent faire l’amour
- Faire comprendre que l’amour n’est pas uniquement un acte sexuel mais avant tout un partage

Consulter un sexothérapeute sexologue, c’est:

- Éviter l’enkystement du problème
- Ne pas culpabiliser
Stéphane Cellier une longue expérience de sexothérapeute Éviter l’apparition de frustrations qui ne feront qu’aggraver la situation
Stéphane Cellier sexothérapeute Éviter l’apparition d’une dépression qui peut apparaitre chez certaines personnes

sexualité

Le sexe c’est l’intime de l’intime qui s’inscrit dans notre histoire personnelle et porte en lui notre héritage familial, culturel, conscient et inconscient.
Les aspects non digérés, les traumatismes peuvent générer des appréhensions, des peurs, des doutes, des blocages.
L’image de soi, l’estime de soi et le respect de soi peuvent être altérés… en conséquence, la relation à l’autre dans la sexualité en portera les traces.

Ces aspects s’inscrivent aussi dans le corps et s’expriment par le corps. Le corps à son langage. Il est à noter que le langage du corps est le langage privilégié de l’inconscient… des aspects de nous qui nous échappent, qui échappent à notre cerveau bien rationnel.

Pour les dimensions corporelle, sensorielle et sensuelle, la façon dont on a été touché, vu, entendu, reconnu, caressé, joue aussi un rôle dans notre façon d’être et de faire dans l’intime.

L’approche sexothérapeutique, sexologique, ne peut donc se focaliser uniquement sur le symptôme, cela demande une approche plus générale qui tiendra compte des différentes dimension d’une personne. Un même symptôme sera abordé de tant de façon différente qu’il y a de personnes et d’histoires différentes.
Il n’y a pas non plus de remède miracle. Telle personne dépassera rapidement sa problématique alors qu’une autre aura besoin de plus de temps.

 

L’approche sera donc plurielle :

- cognitive-comportementale avec la mise à jour des modes de pensée sous-jacents aux comportements et l’expérimentation de nouveaux comportements venant remanier également la pensée sur soi. Le renforcement de la confiance en soi.

- psycho-corporelle avec le développement de l’écoute sur le langage du corps et sa signification. Le développement de la dimension sensorielle (5 sens) pour enrichir la dimension sensuelle, le lâcher prise par la relaxation, la respiration pour affiner la conscience corporelle.

- analytique également puisque ce travail peut mettre à jour des conflits inconscients. La sexualité est le lieu où ressurgissent nos apprentissages dans le domaine affectif. Ceux-ci influencent fortement notre façon d’être sexuelle.

Certains symptômes peuvent relever d’une cause organique qui nécessite l’intervention d’un médecin. Ils ne représentent qu’une petite partie des motifs de consultation. La sexothérapie s’adresse aux dysfonctionnements sans cause organique.
Chez la femme :

- absence ou baisse du désir, des sensations corporelles
- diminution de la qualité de l’orgasme
- impossibilité d’atteindre l’orgasme
- douleurs lors de la pénétration

Chez l’homme :

S- trouble de l’éjaculation (absente, prématurée ou retardée)
- trouble de l’érection (absence ou insuffisante)
- trouble du désir
-e l’absence d’expérience sexuelle

Autres motifs :

- décalage du désir en couple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *